Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Annuaire > MOYSAN Magalie (doctorante)

MOYSAN Magalie (doctorante)

Doctorant - Université d’Angers

.

Adresse mail : magalie.moysan@gmail.com

.

Directeur : Patrice Marcilloux

.

Titre de la thèse :


La place des archives dans la recherche en sciences médicales en France

.

Première inscription : 2013

.

Résumé de la thèse

.

Ce projet de recherche porte sur les archives de la recherche en sciences médicales, produites et réutilisées par les chercheurs, au sein de leur laboratoire ou dans d’autres cadres (séminaires, projets transversaux avec d’autres laboratoires…). Il s’agit d’étudier la place des documents dans le processus de création scientifique, ainsi que le sort de ces derniers à l’issue d’un projet de recherche. Une attention particulière sera accordée au moment du changement de statut des archives, qui, de produit de la recherche, deviennent source d’une autre recherche.
Le sujet sera traité dans une perspective historique, de 1968 à nos jours. La modernisation des universités par la loi Faure du 12 novembre 1968 ouvre en effet la voie à l’autonomie des établissements et à l’indépendance des enseignants-chercheurs (Loi 68-978 du 12 novembre 1968 d’orientation de l’enseignement supérieur, publiée au Journal officiel du 13 novembre 1968). Avec la création des unités d’enseignement et de recherche (UER), elle dote la recherche d’un cadre institutionnel pérenne. Il s’agira donc d’étudier la place des archives dans la recherche depuis cette date, et notamment l’impact des facteurs technologiques, juridiques et politiques : dans quelle mesure l’arrivée de l’informatique puis d’internet a-t-elle bouleversé le partage et la réutilisation des archives au sein de la communauté scientifique ? Quelle est l’influence de la législation ou de la politique du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, entre protection des données personnelles et volonté de transparence ?
La production documentaire sera également étudiée sous un angle archivistique. Depuis les années 1970, les travaux scientifiques prennent de nouvelles formes qui interrogent sur la définition et l’utilisation du mot « archives » : du document papier au document électronique, ou du document à la donnée, nous étudierons ces évolutions et leurs impacts. Le contexte de production fera l’objet d’un examen attentif, afin de déterminer dans quelle mesure l’organisation d’une structure de recherche influence la production documentaire.
Cette recherche se fondera sur l’analyse de fonds d’archives de chercheurs en sciences médicales, conservés dans des laboratoires ou des services d’archives français (Archives nationales ou départementales, services d’archives intermédiaires). Un premier travail consistera à recenser ces fonds et à établir un corpus cohérent. L’étude des fonds d’archives sera assortie d’une collecte de témoignages oraux auprès d’anciens enseignants-chercheurs. Parallèlement, une enquête sera menée auprès de laboratoires dans différentes spécialités médicales.