Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Vie de l’unité > Soutenances de thèse et HDR en 2018 > Soutenances de thèse et HDR en 2017 > Soutenance d’Anaïs-Trissa KATCHADOURIAN

Soutenance d’Anaïs-Trissa KATCHADOURIAN

par Admin TEMOS - 29 septembre 2017

Moussa Sadr. Biographie intellectuelle d’un clerc chiite

Le jeudi 7 décembre 2017



Résumé de la thèse

Mon travail de recherche porte sur la figure de sayyed Moussa Sadr, homme religieux libano-iranien dont le parcours, à cheval sur trois pays, l’Iran, l’Irak et le Liban est emblématique d’un certain "transnationalisme chiite". L’intérêt de mon étude réside dans l’analyse du contexte historique dans lequel s’élabore sa pensée (né en 1928 en Iran, Moussa Sadr poursuit à la fois dans les années 1940 des études religieuses à Qom et des études de droit à Téhéran puis s’installe à Nadjaf où il parfait sa connaissance de la religion) et l’influence de celle-ci sur les actions qu’il initie au Liban à partir de 1958. Son cercle de connaissances, qui regroupe tant d’éminents enseignants des différentes hawza-s qu’il fréquente, ses compagnons d’étude ainsi que ses relations familiales constitue un vaste réseau qu’il utilise et sur lequel il peut s’appuyer. Etant donné son parcours, de quelle façon Moussa Sadr parvient-il à s’inscrire dans l’espace politique, social et religieux libanais ? Comment parvient-il à être une référence à la fois dans les domaines du religieux et du séculaire, entre "tradition" et "modernité" ?


Jury
- Chantal Verdeil
- Constance Arminjon
- Pierre-Jean Luizard
- Ali Amir-Moezzi
- Dominique Avon
- Céline Borello