Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Activités scientifiques > Activités antérieures (2008-2015) > Année 2009 > Colloque : "La politique informelle en France et en Europe (XIXème-XXème)" > Programme du Colloque "La politique informelle en France et en Europe (XIXe-XXe)

Programme du Colloque "La politique informelle en France et en Europe (XIXe-XXe)

Lorient, 16-17 décembre 2009

Lorient, 16-17 décembre 2009

16 décembre 2009

Discutants

- Philippe Aldrin, Professeur de science politique, PRISME, UMR 7012
- Yves Déloye, Professeur de science politique, université Paris 1
- Christine Guionnet, Maître de conférences en sciences politiques, université Rennes 1
- Gilles Pécout, Professeur d’histoire contemporaine à l’ENS-Ulm et directeur d’études à l’EPHE


Ouverture : la politique informelle, un double regard. Michel Offerlé (professeur de science politique, ENS-Ulm), Laurent Le Gall (maître de conférences en histoire contemporaine, université de Bretagne-Sud, CERHIO, UMR 6258) et François Ploux (professeur d’histoire contemporaine, université de Bretagne-Sud, CERHIO, UMR 6258).

Thématique 1 : pratiques institutionnelles informelles

- Intervention du discutant
- Karel Yon (docteur en science politique, CERAPS, Lille 2). Maintenir le syndicalisme en deçà de la politique : une ethnographie des arènes syndicales à Force Ouvrière
- Cyrille Rougier (doctorant en sociologie, université de Limoges). « La politique à la fête ? » Pouvoir municipal et usages de la fête des Ponts à Limoges
- Gildas Tanguy (doctorant en science politique, Université Paris 1). Administrer « autrement » le département : les préfets dans les comices agricoles, les tournées de révision, les banquets républicains et les inaugurations officielles (1880-1940). Entre folklore républicain, rituel bureaucratique et pratiques informelles
- Jean-Louis Briquet (directeur de recherche au CNRS, CERI). Rapports de clientèle et politique officieuse. L’économie morale du lien politique et ses transformations
- Jay Rowell (chargé de recherche au CNRS, GSPE-PRISME, UMR 7012). Pratiques, frontières et usages de la « politique informelle » sous le socialisme d’État

Thématique 2 : disqualifications de la politique informelle

- Gilles Malandain (maître de conférences en histoire contemporaine, université de Poitiers) La rumeur endogène. Bribes de conversations politiques ordinaires dans la France de 1820
- Aurélien Lignereux (maître de conférences en histoire contemporaine, université d’Angers, CERHIO, UMR 6258). La politique au bocage : normalisation gouvernementale et politisation réactionnaire dans la France de l’Ouest, 1815-1819
- Stéphanie Dechezelles (docteur en science politique, chercheuse associée à SPIRIT, UMR 5116). Airs de musique ou arts politiques ? La politique derrière le masque et sous le costume des fecos à Limoux (Aude)
- Paula Cossart (maître de conférences en sociologie, université Lille 3) et Julien Talpin (post-doctorant, Cultures et Sociétés urbaines, UMR 7112). La « politique informelle » des ouvriers coopérateurs roubaisiens (années 1880-années 1920)
- Emmanuel Fureix (maître de conférences en histoire contemporaine, université Paris 12). L’iconoclasme : une pratique politique (1814-1848)
Jeanne Hersant (Research Fellow, Albert-Ludwigs Universität Freiburg). La politique informelle comme grille de lecture de la réforme de l’administration locale en Grèce : le folklore « turc » et la recomposition du champ politique local en Thrace occidentale

17 décembre 2009

Thématique 3 : le politique sans en avoir l’air

- Anne Verjus (chargée de recherche au CNRS, Triangle, UMR 5206). Les « dîners de veuve » : une forme d’action politique féminine ou conjugale ?
- Fabien Jobard (chargé de recherche au CNRS, CESDIP). Les infractions à dépositaires de l’autorité publique sont-elles des actes politiques ?
- Yann Raison du Cleuziou (docteur en science politique, Centre de Recherches politiques de la Sorbonne). Derrière le triton crêté, l’« Etat écologiste » : La politisation des rapports ordinaires à la nature des chasseurs de la baie de Somme.
- Magali Della Sudda (post-doctorante, École française de Rome). La politique dans le confessionnal (1900-1930
- Xabier Itçaina (chargé de recherche au CNRS, SPIRIT). Désordre public et ordre social : les charivaris en Labourd intérieur (XIX-XXe s.)
- Julien Beaugé, (doctorant en science politique, CURAPP, UMR 6054). Arborer le « symbole de l’islamisme » ? Les ambivalences de la politisation sur la pratique du voilement

Thématique 4 : les frontières du politique

- Pascal Marichalar (doctorant en sociologie, Centre Maurice Halbwachs, UMR 8097). Des « Cause Doctors » ? Les frontières du politique dans l’exercice de la médecine du travail en France
- Simon Luck (ATER en science politique, université François Rabelais, Tours), Les collectifs informels de la mouvance libertaire
- Cédric Passard (PRAG de sciences sociales, université Lille 2-CEPEN). En marge de la politique officielle : pamphlets et pamphlétaires à la fin du XIXe siècle en France
- Camille Hamidi (maître de conférences en science politique, Triangle, UMR 5206). « Traverser les frontières du politique. Le rapport au politique de jeunes des quartiers populaires, en banlieue lyonnaise »
- Céline Braconnier (maître de conférences en science politique, université de Cergy-Pontoise). La maison fait-elle l’élection ? Les dispositifs informels de mobilisation électorale

Mots-clés

Colloque , Lorient , Histoire contemporaine


Dans la même rubrique :