Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Programmes et carnets de recherche > Programmes portés par le CERHIO > Projet NatioNum

Projet NatioNum

Le projet NatioNum a été par retenu la Commission Recherche de l’université d’Angers, pour la session 2015. Ce projet regroupe sept chercheurs ou enseignants-chercheurs du CERHIO (dont un doctorant, et une ingénieure d’études de la FRE). Il s’adosse donc principalement sur les membres du séminaire ALMA (Archives, livres, manuscrits et autres supports) du site angevin du CERHIO.

Porteur du projet : Florence Alibert
Équipe FabriNum, portant le projet NatioNum :
Florence Alibert, Bénédicte Grailles, Charly Jollivet, Aurélie Hess, Patrice Marcilloux, Valérie Neveu, Véronique Sarrazin
Périmètre budgétaire : 10 000 euros
Valorisation scientifique : réalisation d’une monographie collective pour fin 2016

NatioNum
Les initiatives publiques de numérisation patrimoniale en Europe (France, Royaume-Uni, Allemagne) avant Google Print (milieu des années 1990-2004)

Le projet NatioNum vise à mettre en histoire les débuts de la numérisation patrimoniale en Europe entre le milieu des années 1990 et l’annonce du projet Google Print en 2004, qui devait profondément modifier la donne. À cette fin, il propose de recenser et d’analyser les initiatives publiques en faveur de la numérisation des fonds et collections patrimoniales conservées en bibliothèques et en archives dans trois pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne) et au niveau européen pendant cette période. La recherche portera notamment sur les logiques qui animaient les financeurs, le comportement des professionnels, les critères de sélection des documents numérisés et leur évolution dans une décennie qui voit l’idée d’une numérisation sélective s’effacer devant le concept de numérisation de masse.

Mots clés : numérisation, patrimoine, bibliothèque numérique, corpus numériques, archives.